La vente des Google Glass est suspendue

En lançant ce gadget technologique, Google escompte cibler large auprès des utilisateurs potentiels. Pourtant, il se trouve dans l’obligation de suspendre la vente des Google Glass. Rapide flash-back sur la genèse du projet, le lancement du prototype interactif ayant abouti à cette prise de décision.

Google Glass est un produit innovant créé par le géant américain Google. L’idée du projet fut lancée officiellement en Avril 2012. Il s’agit de lunettes interactives munies d’un écran intégré et de capteurs. Elles comportent un disque dur pour stocker les données pour les enregistrements vidéo ou les photos. Les premières paires de lunette furent mises en vente aux Etats-Unis en Avril 2014. La paire de Google Glass vaut 1500 dollars, un montant jugé trop excessif pour la masse populaire. C’est ainsi que l’engouement du public pour ce produit high-tech n’était pas à la hauteur des attentes.

Mis à part un prix de vente trop élevé, l’usage des Google Glass suscite également des réserves. En effet, ces lunettes intelligentes sont vues comme des outils inquiétants. La connexion permanente pourrait constituer une atteinte à la vie privée. C’est pourquoi, sa chance d’être populaire auprès du grand public est minime. Par ailleurs, les techniciens et les ingénieurs qui travaillent sur le projet sont pessimistes sur l’avenir. Conséquence : plus de la moitié des développeurs ont quitté le projet Google Glass.

Face à ces constats, la vente des Google Glass est suspendue. D’après Google+, la date butoir pour l’achat des derniers produits par les explorateurs a été le 19 janvier 2015. Toutefois, le géant américain ne renonce pas à arrêter complètement son projet. Sa perspective : lancer dans le futur un nouveau prototype de Google Glass, certainement avec un prix plus abordable pour cibler un large public.

1 Commentaire le La vente des Google Glass est suspendue

  1. J’espère qu’on les verra bientôt arriver en France. Disons à 200 €. Ce serait vraiment super!!!

Répondre à Danlos Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*